Sprint

Qu’est-ce que le Sprint ?

Dans le monde des méthodes Agiles, le Sprint désigne le cycle de développement pendant lequel vont s’enchaîner un certain nombre de tâches pour, à terme, s’achever par la conception d’un produit final.

Cela se caractérise par un rassemblement de personnes impliquées dans un projet afin de se concentrer sur le développement de ce projet.

En règle générale, la durée d’un Sprint oscille entre une et quatre semaines. Dans le cadre de la méthode Scrum, le délai est déterminé par le Scrum Master en concertation avec les autres membres de l’équipe.

La durée impartie pour la réalisation de chaque cycle va dépendre des tâches définies comme étant prioritaires et du temps jugé nécessaire par les membres de l’équipe pour pouvoir les effectuer.

Aujourd’hui, ce type de méthode stratégique est très populaire au sein de projets de logiciels libres.

Les Sprints Planning Meeting sont des événements se déroulant à proximité de conférences fréquentées par la plupart de l’équipe de projet, mais peuvent également être hébergés par l’un des participants au sein de ses locaux, ou dans un autre lieu intéressant.

Il s’agit d’une sorte de cérémonial assez codifié lors duquel le cycle de développement est organisé et les objectifs à atteindre clairement exposés.

 

 

Comment se déroule le Sprint ?

 

 

Le Sprint est dirigé par un coach qui suggère les tâches, en suit l’avancement et s’assure qu’aucun participant n’est bloqué.

La plus grande part du développement est effectuée en binôme. Un espace aménagé en open space est souvent choisi pour la communication efficace qu’il permet.

À savoir que le sujet des Sprints n’est pas fixe et peut varier. En effet, durant certains sprints, de nouveaux contributeurs au projet sont accueillis et formés de façon accélérée par un travail concret en binôme avec un membre plus expérimenté.

La première partie de ces sprints est habituellement consacrée à la préparation, la présentation de tutoriels, la mise en place de la configuration réseau et des clones CVS ou Subversion sur l’ordinateur de chaque participant.

Un autre type de Sprint rassemble uniquement l’équipe principale et permet d’accomplir d’importantes tâches de façon concentrée.

Un avantage essentiel de l’organisation sous forme de Sprints, est que les membres du projet se rencontrent en personne de manière conviviale et établissent une communication plus efficace que lorsqu’ils travaillent ensemble à distance.

Enfin, un Sprint se clôt par des Sprints rétroactifs. Cette étape survient à la suite de chaque sprint. Elle consiste à définir les axes d’amélioration à envisager au terme de la réunion de conclusion. Dans le langage agile, il s’agit du principe d’amélioration continue.

L’objectif est que le prochain sprint soit plus efficace que le précédent et ainsi de suite.

C’est une méthode empirique, c’est-à-dire basée sur l’expérience et sur l’auto-apprentissage.