Développement frontend / backend : qu’est-ce que cela signifie ? 

couverture

Frontend et backend, vous avez surement dû entendre ces deux termes des milliers de fois si vous avez pour projet de créer un site web ou une application ! Mais qu’est-ce que cela signifie ? Quelles sont les différences entre le backend et le frontend ? Les développe-t-on de la même façon ? Pas de panique, nous sommes là pour éclairer vos lanternes ! 💡

Quelle est la définition de frontend et backend ? 

Le backend correspond à la partie d’une application ou d’un site “coté serveur”, c’est-à-dire celle que ne peuvent pas voir les utilisateurs. C’est donc un applicatif qui tourne sur le serveur de l’application mobile ou web. C’est un peu comme si on comparait le backend à la face cachée de la lune ! 

D’autre part, le frontend correspond à l’interface utilisateur à proprement dit. C’est celle qui sera vue par les utilisateurs et à travers laquelle ils pourront naviguer. 

Cependant, ces deux termes sont liés, car le backend permet de faire fonctionner le frontend ! Les utilisateurs interagissent donc avec le backend à travers leur navigation sur le frontend, mais ils ne s’en rendent pas compte. En résumé, la combinaison du frontend et du backend permet de rendre une application ou un site fonctionnel ! 

Quelles différences y’a t’il entre ces deux types de développement backend et frontend ? 

Les deux applications frontend et backend ont des caractéristiques bien précises qui les différencient.

Voici les caractéristiques du backend : 

  • Gérer le traitement des données de l’application ou du site web. Il permet de communiquer avec la base de données pour stocker les données de l’application. Le backend constitue donc un pont entre le frontend et la base de donnée. Prenons l’exemple d’une application de type réseau social. Sur le frontend, l’utilisateur peut créer son profil en remplissant diverses catégories, en ajoutant une photo de profil, etc. Le backend lui va récupérer ses informations, vérifier que l’action de création de profil est autorisée pour cet utilisateur, formater les données de façon à ce qu’elle soit utilisable par la suite puis en faire la sauvegarde dans la base de données.
  • Traitement des images, des vidéos ou de tout autre type de fichier nécessaire à l’application
  • Être assez performant en fonction des objectifs du projet.
  • Assure la sécurité, les droits et l’accès des utilisateurs et de leurs actions sur le système global

 

D’autre part, le frontend lui : 

  • Regroupe une multitude d’éléments. C’est une couche de présentation des données via des tableaux, boutons, textes, images, etc et d’interactions avec l’utilisateur. Il concerne alors tout l’aspect graphique et design de l’application ou du site web.
  • Le frontend doit être rapide et performant, d’où l’importance du choix au niveau du langage de programmation. Il doit permettre au site web ou à l’application de fonctionner correctement et d’être fluide sur n’importe quel serveur et appareil. 

 

Présentation du développement frontend backend.

Je veux discuter de mon projet

 

Outre les caractéristiques de chacune de ces types d’applications, il y a des éléments au niveau du développement qui sont totalement différents. Ce qui différencie les deux types de développement backend et frontend sont : 

  • La technologie et les outils utilisés 
  • Le langage de programmation et les frameworks utilisés
  • Les compétences attendues d’un point de vue professionnel

 

Lorsque l’on parle de technologies et outils utilisés, on parle de frameworks et de bibliothèques. De plus, les langages de programmation utilisés pour le développement frontend et backend sont différents mais il est possible de le faire avec un même langage. Nous vous donnerons tous les détails dans la dernière partie de cet article, il faudra donc patienter encore un petit peu ! 😉

Enfin, il est important de préciser que les compétences attendues chez un développeur frontend sont différentes de celles d’un développeur backend. En effet, comme les technologies et les langages utilisés ne sont pas les mêmes, différentes formations sont attendues pour chacun d’eux. 

Nous allons prendre quelques exemples de tâches confiées à chacun des développeurs. 

Les développeurs frontend doivent être capables de : 

  • Maîtriser les frameworks associés au développement frontend
  • Intégrer des wireframes, maquettes, mockups, prototype pour donner vie au projet et être au plus proche de l’expérience utilisateur imaginée en amont
  • Tester le produit et donc maîtriser les phases de recettage pendant le développement de l’application ou du site web. Ceci est aussi le cas pour le backend
  • Garantir une interface utilisateur fluide

 

D’autre part, les développeurs backend doivent : 

  • Maîtriser les frameworks, mais aussi les bases de données utilisées pour le bon fonctionnement de l’interface backend. À cela s’ajoute le fait de faire le bon choix entre les différents outils en fonction du projet et de ses caractéristiques. 

 

Les développeurs en général doivent également s’assurer que le backend est bien relié au frontend et que les deux applications fonctionnent en harmonie. De plus, ils doivent effectuer la maintenance et gérer la conformité aux politiques de confidentialité et de sécurité. 

Il est important de rappeler aussi que les développeurs doivent collaborer entre eux pour que le projet final soit parfait et réponde à toutes les attentes. Cependant, il existe des développeurs multifonctions qu’on appelle des développeurs Fullstack capables de gérer les deux types de développement.

Quelles sont les différentes technologies utilisées en backend et frontend ? 

Comme vous avez pu le voir précédemment, le frontend et le backend fonctionnent ensemble. Mais ils ne sont pas développés de la même manière. En effet, les mécanismes et outils utilisés pour les développer le sont aussi. 

Voici les deux éléments technologiques qui vont être différents entre le frontend et le backend : 

  • Les frameworks ou les bibliothèques
  • (Les bases de données)

 

Les différentes technologies du développement frontend backend.

Les frameworks frontend et backend

En règle générale, les frameworks représentent une boîte à outils et des composants réutilisables ainsi qu’un modèle de développement pour vos projets. Ce sont des outils d’aide au développement qui permettent aux développeurs de ne pas repartir de zéro à chaque nouveau projet.

Les développeurs pourront alors gagner un temps considérable et coder librement par la suite. 

Au niveau des frameworks backend, on retrouve, parmi les plus connus et les plus utilisés par les agences web : 

  • Express (Javascript)
  • Django (Python)
  • Laravel (Php)

 

Pour les frameworks frontend, on retrouve par exemple : 

  • React.js (Javascript)
  • AngularJS (Javascript)
  • Vue.js (Javascript)

 

Les développeurs peuvent également utiliser des bibliothèques en complément des frameworks.

Ces bibliothèques permettent de gagner beaucoup de temps pour la mise en place de certaines fonctionnalités et ne pas avoir à réinventer la roue. Un exemple classique est l’utilisation de bibliothèques intégrant les appels de paiement pour un PSP (lien) comme Stripe (lien ?).

En résumé, on pourrait imager le développement frontend et backend par un livre, par exemple : 

  • Le langage est comme le langage naturel
  • Le framework serait par exemple une structure éprouvée pour un ouvrage d’un certain type, agrémenté de certaines fonctionnalités comme une génération de table de matière, la numérotation des pages automatique, etc.
  • Les bibliothèques ajoutent des fonctionnalités complémentaires comme une banque de métaphores connues, des formules d’introduction ou de conclusion toutes faites. 

 

Le langage de programmation 

Comme nous l’avons dit préalablement, le choix de l’outil de développement et donc du langage se fait en fonction des besoins et des caractéristiques du projet. Il existe des dizaines voir des centaines de langages de programmation ou certains sont plus adaptés au frontend et d’autres au backend ou alors les deux. 

 

Le développement backend utilise majoritairement des langages de programmation comme PHP, Java, Python et JavaScript. Voici un tableau qui récapitule la fréquence d’utilisation de ces langages : 

Tableau des langages de développement backend frontend.
 

 Certaines agences utilisent JavaScript pour développer le frontend et le backend. Chez Mayasquad, c’est ce que nous faisons ! En effet, nous sommes persuadés de l’efficacité de ce langage sur les deux aspects du développement et pensons qu’il est préférable pour la cohérence technique du projet, pour la facilité d’internalisation pour nos clients, ou pour l’efficacité de nos équipes de se concentrer sur un langage unique.

Javascript est très populaire et est compatible avec tous les navigateurs sans besoin d’extension supplémentaire. Il est simple d’utilisation et propose de nombreuses fonctionnalités qui permettent de rendre le site ou l’application très interactive (animations, couleurs, images, etc). De plus, il est performant, stable. C’est d’ailleurs le seul langage à proprement parler à être interprété par les navigateurs internet. 

Python est le langage qui est le plus utilisé, sur toute plateforme confondue, et on le retrouve notamment parmi les langages utilisés par Facebook et Instagram qui font parties des réseaux sociaux les plus populaires au monde. Il est utilisé majoritairement côté backend mais aussi dans des applications scientifiques dans lequel il excelle. Du fait de sa syntaxe claire et précise, il aide considérablement les équipes à développer l’environnement backend, et ce, de façon beaucoup plus rapide. De plus, il propose des frameworks très performant comme Django ou encore Flask. Enfin, Python est un langage de programmation très performant en termes de gestion des données mais aussi de traitement et d’analyse de ces dernières. N’hésitez pas à consulter cette vidéo si vous souhaitez en savoir plus sur le langage Python !

 

Le langage PHP de son côté est aussi très complet, car il est compatible avec des projets de tous types, qu’ils soient simples ou avec des fonctionnalités très complexes. Sa multitude de fonctionnalités et sa grande flexibilité permet aux développeurs d’effectuer un travail ultra-précis et garantir un projet conforme aux attentes et surtout très sécurisé ! 

Enfin, le langage Java est beaucoup utilisé par les agences de développement pour les backend de leurs projets web ou mobile ainsi que pour les frontend des applications mobiles natives Android. Java est capable de fonctionner sur différents systèmes d’exploitation tout en garantissant la sécurité de l’ensemble des données. Java est par exemple très utilisé dans le développement d’applications métiers pour les entreprises du fait de la grande quantité de données qui doit être stockée. C’est également un langage évolutif qui propose un écosystème énorme de frameworks et bibliothèques. 

Si la technologie Java vous intéresse, sachez que c’est une des plus utilisées dans le développement informatique à l’heure actuelle. Vous pouvez cliquer ci-après pour retrouver de nombreuses offres d’emploi en Java.

Développement frontend backend Mayasquad.
 

De l’autre côté, les développeurs frontend utilisent les langages Javascript, HTML ou CSS par exemple.

Le langage de programmation HTML est surtout utilisé pour structurer le contenu d’une page web par exemple. On peut le comparer à un éditeur de texte avec différents niveaux de titre, des paragraphes, des insertions d’images ou encore de liens. Cependant, ce n’est pas sous forme de texte mais sous forme de code. 

Enfin, le langage CSS, lui, va décrire la présentation visuelle d’un document écrit en HTML. Il va donc mettre en forme les documents et déterminer l’apparence du contenu en modifiant la typologie, la taille, la couleur ou encore les paragraphes. 

Les bases de données 

Une fois les frameworks et le langage de programmation choisi, il faut également choisir une base de données. On retrouve deux types de bases de données : 

  • Les bases de données relationnelles ou SQL comme MySQL et Postgresql 
  • Les bases de données non relationnelles ou NoSQL comme MongoDB

 

La plupart du temps, ce sont les développeurs backend qui interagissent avec les bases de données et qui en ont le contrôle. Les développeurs frontend eux vont interagir avec ces bases de données à travers l’interface utilisateur et transmettre les problèmes aux développeurs backend pour qu’ils les règlent. 

Les bases de données SQL fonctionnent sous forme de tableaux où les données sont classifiées et reliées entre elles. Les bases de données relationnelles évoluent verticalement donc il faut s’assurer que les supports que vous utilisez sont assez performants. Si ce n’est pas le cas, il faudra également utiliser des bases de données non relationnelles qui elles évoluent horizontalement. 

Ces bases de données NoSQL sont beaucoup plus performantes et permettent de stocker une grosse quantité de données. C’est ce qu’utilisent Google et Facebook par exemple du fait des quantités très importantes d’informations qui circulent et qui doivent être stockées. Cette fois-ci, les données sont présentées sous forme de graphes. L’avantage des bases de données NoSQL est qu’elles sont toutes gratuites et plus flexibles mais elles ne sont pas adaptées aux requêtes complexes. Pour plus de précision, il faut utiliser les bases de données SQL qui elles peuvent être payantes selon les fonctionnalités. 

Résumé du développement frontend backend.
 

En résumé, il est très important de faire appel à des développeurs frontend et backend qualifiés. Mayasquad, l’agence de développement web, s’engage à vous aider tous le long de votre projet d’application ou de site web. Nos équipes maîtrisent l’ensemble des outils cités dans cet article, ce qui vous garantit les meilleurs choix pour vos projets en fonction de ses caractéristiques. 

 

Je contacte Mayasquad

 

 

Découvrez aussi

  • couverture
    Développement application

    Devis application mobile, comment choisir ?

  • couverture
    Design

    Quel est le délai pour créer une application mobile ?

  • couverture
    Design

    Le mockup application : Tout ce que vous devez savoir !