Pourquoi et comment créer une maquette d’application mobile ?

couverture

Vous avez un projet d’application mobile, mais celui-ci est uniquement dans votre esprit, voire sur un bout de papier griffonné à la rapide tout au mieux ? Pour élaborer, et réussir, un tel projet, il est essentiel de passer par plusieurs étapes avant la création. Pourquoi ? Quels en sont les avantages ? Comment procéder ? Nous allons voir que l’aboutissement d’un projet d’application mobile passe forcément par la réalisation d’une maquette. D’ailleurs, c’est une étape obligatoire dans les agences web, c’est dire toute l’importance que cela revêt. Bref, on vous explique cela.

Pourquoi créer une maquette d’application mobile ?

C’est peut-être la question que vous vous posez désormais : quel est l’intérêt de créer une maquette d’application mobile ? La première chose, c’est que cela permet de se projeter avant d’engager des frais importants et de poser à plat vos idées pour les organiser et en tirer un réel projet ! En effet, créer une application mobile coûte cher, et si vous ne savez pas dans quelle direction partir, vous pourriez très bien le regretter une fois l’application développée. De ce fait, en créant une maquette, vous voyez immédiatement à quoi ressemblera l’application, et vous pourrez alors identifier quelle partie doit être modifiée ou non. L’aperçu du design vous permettra de mettre en place une bonne interface pour que l’expérience utilisateur soit optimale.

 

In fine, cela nous amène à notre second point : les erreurs qui pourraient être commises lors de la création d’une application pourront être aussitôt repérées et corrigées en amont. Bien évidemment, il restera toujours des points à corriger lors du développement, mais passer par la maquette permet de filtrer une grande partie des éventuelles erreurs, notamment pour l’aspect graphique, la navigation, ainsi que l’expérience utilisateur globale.

En résumé, lors de la conception d’une application mobile, la création d’une maquette consiste à travailler sur l’aspect UX de l’application pour pouvoir par la suite travailler sur l’aspect UI

Que retrouve-t-on dans la maquette de l’application mobile ? 

Concevoir la maquette d’une application mobile vous permet concrètement de visualiser votre future application. Votre maquette doit donc présenter : 

  • Le contenu de l’application mobile
  • Les fonctionnalités indispensables 
  • La structure générale des templates ou des boutons et leur organisation

 

Vous aurez alors accès à l’ensemble de l’application mobile, que ce soit la page d’inscription, la page de paiement, le profil utilisateur, etc. C’est alors à ce moment-là que vous pouvez décider de supprimer des blocs de texte trop volumineux lors de la lecture, des images flous ou encore de mauvais emplacement de boutons par exemple. 

Quel est le processus de création d’une maquette d’application mobile ?

La création d’une maquette d’application mobile passe par trois étapes. Cela aide à avancer progressivement, afin de réduire le plus possible les erreurs. Une nouvelle fois, tout le processus est pensé pour cela, et donc, économiser de l’argent dans l’investissement de développement. 

La construction d’un wireframe

Un wireframe est une sorte d’ébauche, de croquis, en noir et blanc, dans lequel on découvre la structure générale de l’application. C’est un peu le squelette de l’ensemble, cela permet de poser les bases de l’application mobile. À ce stade, il n’y a aucun détail, simplement l’emplacement des différents éléments qui sont représentés par des blocs et toutes autres formes. Par exemple, on peut retrouver l’emplacement de zones de textes, d’images, des menus ou encore les fonctionnalités de base. 

Aussi, on ajoute les différentes connexions qui existent entre les différentes pages, cela laisse apercevoir la navigation qu’il y aura par la suite. La construction du wireframe va permettre d’aider les concepteurs pour la phase suivante qui est la conception graphique.

Exemple de wireframe avant la maquette d'application mobile

Je veux discuter de mon projet

 

La conception de la maquette de l’application mobile

On peut maintenant passer à la conception de la maquette de l’application mobile ! C’est un peu comme si l’application était entièrement réalisée, sans l’être pour autant ! Concrètement, cela permet de se projeter avec une immersion complète. On retrouve alors les couleurs, mais aussi du contenu comme des textes de substitution, des images ainsi que les fonctionnalités présentes dans l’application. Voici des exemples de ce que vous pouvez retrouver sur votre maquette : 

  • La page d’inscription
  • La page d’accueil
  • La page des paramètres 
  • La page d’aide
  • La page du panier
  • La page de paiement
  • L’espace utilisateur
  • La fiche produit
  • Etc

 

C’est l’étape finale avant le début du développement de l’application mobile. Voici un exemple de maquette construite par les équipes de Mayasquad lors de différents projets de développement d’application mobile. Pour cela, c’est l’outil Figma qui a été utilisé. 

Maquette application mobile avec Figma.
 

 

La dernière étape : le prototype

Vous pouvez également demander à votre agence de développement de réaliser un prototype de votre application mobile. Le prototype est une version animée et interactive de votre application mobile. Vous pourrez alors visualiser l’ensemble des features imaginées, des animations insérées et plus globalement, votre application dans son intégralité. Le prototype vous permet alors de vous projeter encore plus. 

Vous l’avez certainement d’ores et déjà compris : le passage entre le wireframe et la maquette en elle-même se fait en corrigeant les premiers points. Une nouvelle fois, cela représente un gain de temps, puisque l’ossature même de l’application mobile fera le succès de la navigation de cette dernière. De plus, il est important de préciser la différence entre une maquette d’application mobile et le prototype. Contrairement au prototype qui est animé, la maquette d’application mobile va montrer les interactions possibles par l’intermédiaire de flèche. C’est donc plus un schéma de l’application avec des ajouts de notes. 

Dans certains cas, il est possible de demander à votre agence de développement web d’élaborer un prototype de votre application qui s’appelle un MVP. Ce prototype n’est tout autre qu’une version interactive de votre maquette, c’est-à-dire une première version de votre application qui est créée lors de la phase de développement et qui est testable ! Il vous sera alors possible de naviguer sur votre application mobile, d’avoir des interactions et de visualiser les différentes animations. Le MVP de votre application mobile vous permettra également de tester l’expérience utilisateur à travers la navigation entre les différentes fonctionnalités.

 

Quels outils utiliser pour créer une maquette d’application mobile ?

Il existe, essentiellement, deux outils très utilisés pour réaliser des maquettes d’application mobile. Le premier est un incontournable dans le monde professionnel, il s’agit du logiciel Adobe XD. Comme souvent avec l’entreprise qui a créé Photoshop, il s’agit d’un logiciel payant. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est facturé qu’à hauteur de 11,99 € par mois. Si vous souhaitez créer une maquette pour votre projet, souscrire pour un mois ou deux est suffisant dans la majorité des cas. Mieux encore, un essai de 7 jours est offert. Bref, avec Adobe XD, vous bénéficierez d’une force unique : l’association avec les autres logiciels de la solution Adobe. De nombreuses options sont disponibles avec cet outil : ajout de commentaires sur la maquette, simulation de navigation, etc.

Voici une vidéo très intéressante qui vous explique pas à pas comment créer votre maquette d’application mobile.

 

Figma est un outil qui est également très utilisé par les agences de développement. Il confère de nombreux avantages parmi lesquels on retrouve : 

  • Collaboration en temps réel
  • Partage
  • Création de haute qualité
  • Wireframes, maquettes, prototypes
  • Bibliothèques de ressources disponibles
  • Aucun téléchargement ni mise à jour nécessaire
  • Possibilité d’obtenir des idées ou tout autres informations à partir des autres concepteurs utilisant l’outil
  • Etc

 

 

N’hésitez pas à consulter cette vidéo de Figma qui vous montre comment réaliser un wireframe de A à Z ! 

Figma propose une version gratuite avec des fonctionnalités limitées. Elle vous offre la possibilité de concevoir trois projets individuels et deux projets en équipe. Si vous souhaitez avoir un nombre illimité de projets et différents modèles, une version premium est disponible à partir de 15 $ par mois. 

Autre logiciel reconnu pour créer des maquettes d’application mobile, c’est Sketch. Également payant (au tarif de 9 $ par mois, voire 8,25 $ en payant annuellement), il s’avère relativement complet également. Compatible uniquement avec Mac, Sketch a été entièrement pensé pour les designs d’interfaces. De plus, de multiples ressources pourront vous aider à développer votre projet, que ce soit un wireframe pour commencer, ou une maquette d’application mobile complète.

Bref, nous avons survolé ces outils qui sont peut-être les meilleurs du moment pour créer une maquette d’application mobile. Cependant, sachez qu’il en existe beaucoup d’autres, certains mêmes gratuits comme Origami (Mac et iOS) ou encore Pencil qui a l’avantage d’être disponible aussi sur Windows.

Comment une agence utilise-t-elle les maquettes d’application mobile ?

Si malgré tout, le fait de créer une maquette d’application mobile vous apparaît trop complexe, sachez que vous pouvez faire appel à une agence web qui saura parfaitement manier l’outil. D’ailleurs, comme nous vous l’expliquions, c’est une exigence dans chaque projet de création d’application mobile.

Avant de se lancer dans la construction de la maquette, l’agence web va définir un réel cahier des charges de l’application mobile. Pourquoi une telle étape supplémentaire ? L’objectif est clair : créer le produit le plus similaire à vos attentes ! Grâce à cette démarche, tout ce que votre application devra avoir sera noté : les fonctionnalités de base, les différentes templates et leur organisation, les menus, etc. Cela va donc vous aider à penser au squelette de votre application mobile qui n’est autre que le wireframe. Une fois l’UX terminé, il faudra passer à l’UI et il est très important de ne pas négliger cette partie. Par exemple, le choix des couleurs a un réel impact sur le succès de votre application mobile.  Au fil des présentations des diverses maquettes, votre application mobile prendra forme pour, au final, atteindre votre vision, voire plus que cela grâce au MVP ! Résultats : vous êtes réellement plongé dans votre future application mobile !

Travailler avec une agence web, c’est aussi profiter de multiples compétences ainsi que de l’expérience globale de l’équipe en place. De plus, de nombreuses erreurs pourront être évitées, notamment en ce qui concerne l’expérience utilisateur. La plupart du temps, lorsque l’on se lance dans un projet seul, on ne s’aperçoit pas toujours de ses erreurs. Bien entendu, le résultat est des plus gratifiants lorsque l’on atteint ce que l’on souhaite, mais ces erreurs peuvent entraîner des répercussions importantes à l’avenir… Avec l’expérience de l’agence web, elles peuvent être repérées dès l’élaboration du cahier des charges : de quoi partir sur d’excellentes bases !

Conclusion : la maquette d’application mobile est incontournable

Quoi qu’il en soit, que vous le fassiez seul ou avec l’aide d’une agence, créer une maquette de votre future application mobile est obligatoire. L’objectif ? Se projeter et éviter toutes les erreurs qu’il pourrait y avoir (cela pourrait être la simple position d’un bouton à l’oubli d’une fonctionnalité cruciale). En travaillant votre maquette d’application mobile, vous verrez alors votre projet évoluer. Enfin, si vous avez la possibilité d’investir, passer par une agence web vous permettra d’avoir le projet le plus complet et le plus abouti possible.

Je contacte Mayasquad

 

Découvrez aussi

  • couverture
    Design

    Quel est le délai pour créer une application mobile ?

  • couverture
    Design

    Le mockup application : Tout ce que vous devez savoir !

  • couverture
    Design

    Guide des bonnes pratiques de l’UX design