Brief créatif : comment optimiser la création de vos contenus ?

couverture

Même les créateurs de contenu rédactionnel ou visuel les plus talentueux ne peuvent pas lire dans vos pensées. Et lorsque plusieurs personnes doivent travailler sur le même projet, les choses se compliquent encore davantage. C’est là qu’intervient le brief créatif, un document de référence qui permet de regrouper toutes les informations nécessaires au bon déroulement de vos projets. Comment se présente un brief créatif ? Quels sont les éléments à prendre en compte dans son élaboration ? On vous dit tout !

Un brief créatif, qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on fait appel à un créateur de contenu freelance ou à une agence de communication, il est de bon ton de rédiger un brief créatif afin d’assurer la réussite des travaux collaboratifs prévus. Présenter l’ensemble de vos instructions par écrit sur un seul et même document demeure le meilleur moyen d’accorder tous les violons et de devancer les questions qui ne manquent jamais de survenir. Lorsqu’il est bien conçu, le brief créatif, qui est un guide, fait gagner du temps à toutes les personnes concernées. Cela est également le cas si vous faites appel à une agence de développement pour concrétiser un projet digital. 

Les briefs peuvent aussi s’avérer être très utiles en interne, notamment pour mieux coordonner le travail de différentes équipes. En effet, elles seront à un moment ou un autre amenées à mettre leurs compétences en commun. Tout projet créatif nécessite un brief clair, comportant les éléments de référence indispensables, comme le délai de traitement prévu pour chaque tâche par exemple. Que vous souhaitiez créer un site web, une application mobile ou web, alimenter votre blog en articles passionnant, élaborer des contenus audiovisuels pour les réseaux sociaux ou encore organiser des campagnes publicitaires on ou off-line, vous ne pourrez pas le faire sans ce brief créatif ! C’est un des moyens qui vous permet de poser vos idées à plat et de les structurer de façon à ce que votre projet se déroule dans les meilleures conditions possibles ainsi que dans les meilleurs délais ! 

Définition du brief créatif pour les entreprises.
 

Vous l’aurez compris, un brief créatif n’est pas une simple formalité ! Lorsqu’il est mal préparé, il risque même d’induire en erreur ses destinataires. C’est pourquoi il est utile de savoir comment concevoir ce document, ce qu’il doit inclure et les écueils à éviter. Par ailleurs, il reste tout à fait possible de se faire aider dans la structuration de votre document. Eskimoz Studio, par exemple, voit cette étape clé comme une prestation indispensable, qui vous sera proposée quel que soit votre projet.

Pourquoi le brief créatif est important dans la gestion de projet ? 

Rédiger le brief créatif de son projet fait partie de la stratégie de gestion de projet. Cela vient s’ajouter à la création du cahier des charges ou encore du business plan. Ce document permet de centraliser toutes les informations d’un projet à un seul et même endroit. Chacun des membres de l’équipe possède les mêmes informations ! Ce brief doit présenter un plan concret de votre projet qui pourra potentiellement être modifié et corrigé lors d’une première réunion. En effet, il sera possible de discuter de certains aspects de ce projet pour avoir plus de détails. Imaginons que vous souhaitiez créer une application mobile. Vous faites appel à une agence de développement web comme Mayasquad. Un brief créatif est rédigé avec les objectifs de l’application, les cibles ainsi que d’autres indicateurs importants. Lors de la première réunion, les développeurs peuvent se manifester pour dire que le délai de traitement de telle tâche n’est pas cohérent et qu’il faut donc rajouter quelques jours à cette tâche. Le but est donc de réajuster ce plan avant de commencer la conception d’un projet digital ou de tout autre projet. Cette première réunion vous permettra également d’éviter des échanges inutiles pendant la réalisation du projet au risque de perdre du temps et donc de l’argent ! 

Je veux discuter de mon projet

Que doit contenir un brief créatif ?

Le brief créatif est aux projets de création de contenu et de communication ce que le cahier des charges est aux missions techniques. À ce titre, il doit lister des informations aussi complètes que possible et anticiper les questions qui pourraient survenir, sans jamais fournir d’éléments contradictoires ou induire en erreur. Un brief peut donc tout à fait être succinct et exhaustif à la fois ou, à l’inverse, accumuler tant de détails que le lecteur risque d’en perdre le fil. Voici quelques axes de réflexion importants à partir desquels vous pourrez synthétiser un brief créatif de base.

 

Présentez votre entreprise et ses missions

Si vous souhaitez que le contenu imaginé soit représentatif de votre marque, prenez le temps d’expliquer votre histoire, vos valeurs, vos produits ou services, la concurrence à laquelle vous faites face, ainsi que votre positionnement sur le marché. Mettez l’accent sur votre culture d’entreprise et n’hésitez pas à fournir des exemples parlants de la manière dont vous communiquez. Les personnes concernées pourront ainsi se familiariser avec vos codes.

Présentez vos cibles

Il est très important pour tout créatif de connaître les caractéristiques (ou les personas marketing) des prospects auxquels il doit s’adresser. L’idée n’est pas simplement d’indiquer que votre cible est constituée d’hommes de moins de 45 ans, ou de femmes de 25 à 40 ans. Vous devrez également préciser leur situation familiale et socioprofessionnelle, leurs centres d’intérêt, habitudes de consommation, réseaux sociaux préférés, valeurs et idéaux, contraintes et attentes, etc. En d’autres termes, il faut être capable de se mettre à la place de vos personas pour comprendre leurs besoins et donc d’identifier leur expérience utilisateur. 

Introduisez votre problématique 

Nous entrons ici dans le vif du sujet : le Pourquoi de la création de contenu. Que vous souhaitiez améliorer votre notoriété ou votre visibilité sur la toile, élaborer une campagne pour lancer un nouveau produit, travailler votre image de marque, fidéliser votre clientèle, ou simplement maintenir l’engagement de vos abonnés sur les réseaux sociaux, vous devrez prendre soin de définir clairement votre problématique. Pensez à préciser en quoi votre valeur ajoutée est pertinente face à cette question. 

Précisez vos exigences 

Le contenu créé devra correspondre à vos besoins, mais aussi à la personnalité de votre marque. Si vous n’avez pas déjà mis l’accent sur votre culture d’entreprise et le ton que vous souhaitez employer, c’est le moment d’introduire cette information. Le ton de rédaction ou les codes visuels qui vous représentent permettent à la fois de vous identifier, mais aussi de répondre aux attentes de cibles qui recherchent une attitude particulière de votre part. Humoristique, professionnel, éducatif, rassurant, authentique… indiquez-le dans votre brief créatif.

N’oubliez pas non plus de fournir vos instructions pratiques quant à la présentation du contenu. Pour les textes, le nombre de mots, la police de caractères, les espacements, le format des fichiers, etc. doivent faire partie des consignes. Pour les contenus audiovisuels, donnez également toutes les précisions indispensables.

Enfin, il importe d’expliquer sur quel canal vous souhaitez communiquer : on ne conçoit pas une newsletter comme on prévoit une série de stories pour Instagram ou une vidéo sur YouTube !

Indiquez vos contraintes

Deadlines, budget, dimensionnement des équipes, moyens techniques… Si certains de ces éléments ne sont pas forcément pertinents pour tous les projets, pensez tout de même à mentionner les limites auxquelles vous êtes confronté(e) si elles n’ont pas été évoquées en amont. Si le brief créatif doit être envoyé à un prestataire qui prévoit de vous remettre un devis, par exemple, il aura besoin de votre fourchette de prix pour pouvoir étudier la faisabilité de la proposition. De plus, il est important de détailler chaque équipe de travail. Par exemple : 

  • Équipe graphique : Laura, Audrey
  • Équipe marketing : Thomas, Lucas, Maxence
  • Équipe créative (conception et développement) : Émilie, Marine, Tom, Enzo, Manon, Bastien, Victoire

 

Pour plus de précision, vous pouvez également ajouter le rôle de chacun pour que les membres d’une équipe puissent se référer au coordinateur. 

Concernant les deadlines, il peut être judicieux de créer un tableau avec toutes les dates importantes, que ce soit les réunions, les étapes clés de conceptions, les livrables, les rendez-vous, etc. cela vous permettra de mieux gérer votre organisation pour pouvoir livrer le projet dans le temps imparti. Voici un exemple de tableau avec quelques tâches importantes concernant un projet de création d’application mobile où les dates sont indicatives et ne reflètent pas forcément la réalité. En effet, c’est un peu plus long de créer une application mobile ! 😋

Date 

Événement

15 juillet

Réunion de démarrage

20 juillet

Livraison wireframe

4 août 

Fin de la phase de conception

31 août

Fin de la phase de développement

6 septembre

Fin des tests de recettage final

9 septembre

Campagne publicitaire

15 septembre

Lancement 

 

Expliciter vos objectifs

C’est à ce moment-là que vous devez poser vos objectifs. Qu’est-ce que ce projet va vous apporter ? Avez-vous des prévisions de vente ? Avez-vous des chiffres prévisionnels ? Voici ci-dessous plusieurs exemples d’objectifs dans le cas ou vous souhaiteriez créer une chaîne Youtube : 

  • Vous espérez totaliser 50 000 abonnés sur YouTube avant la date de lancement d’un produit ? 
  • Vous avez besoin de 1 500 nouvelles installations de votre application pour pouvoir la rentabiliser ? 
  • Vous visez 500 nouveaux contacts sur les 6 prochains mois pour un budget maximal de 1,50 € par prospect ? 

 

En résumé, cette section explicitera la finalité attendue de votre projet.

Circonscrire vos modes organisationnels

Inclure un organigramme clair dans votre brief permettra à tous ses destinataires de connaître les personnes responsables des différentes ressources à leur disposition et de trouver aisément l’interlocuteur approprié en cas de besoin.

Si vous employez des outils de travail collaboratifs ou que vous avez mis en place une stratégie de communication interne, les informations à ce sujet ont aussi leur place dans votre brief créatif, au même titre que vos livrables. Vous connaissez les applications métier ? Si la réponse est non, je vous invite à aller lire notre article dédié car vous allez vous rendre compte que ça peut être un bon moyen de collaborer lors d’un projet. Vous pouvez par exemple intégrer le fichier de votre brief créatif pour qu’il soit visible à chaque instant par toute l’équipe mais également créer plusieurs canaux de discussions : 

  • Un général avec l’équipe projet complète
  • L’équipe marketing
  • L’équipe graphique
  • L’équipe créative
  • Éventuellement un canal avec les chefs de chaque équipe pour faire un état de l’avancement de chaque partie du projet

 

Publication et lancement

Vous pouvez également indiquer vos prévisions une fois que la conception du produit ou du service sera terminée. Lorsque l’on parle de prévisions de lancement et de publication, on parle surtout de la stratégie marketing que vous allez adopter : publicité, SEO, SEA, campagnes d’emailing, etc. Vous pouvez également mettre en avant les actions que vous allez mettre en œuvre pour effectuer la maintenance de votre projet et le faire évoluer si besoin. 

Synthèse de rédaction du brief créatif.
 

Maintenant, c’est à vous de jouer ! Quelles précisions supplémentaires ajouteriez-vous dans vos briefs créatifs ? 😀

Je contacte Mayasquad

 

Découvrez aussi

  • couverture
    Développement application

    Devis application mobile, comment choisir ?

  • couverture
    Design

    Quel est le délai pour créer une application mobile ?

  • couverture
    Design

    Le mockup application : Tout ce que vous devez savoir !