Comment lancer son MVP en toute sérénité ?

 

Vous avez sûrement déjà entendu parler du Produit Minimum Viable (MVP), mais savez vous vraiment comment le rendre efficace ? Découvrez tous nos conseils pour lancer votre MVP en toute sérénité !

 

QU’EST CE QU’UN MVP ET POURQUOI S’EN SERVIR ? 

 

Pour démarrer et poser le contexte, voici déjà en quelques lignes la définition du MVP.
MVP signifie Produit Minimum Viable et c’est avant tout une méthode qui s’applique à un support de création dans le domaine du logiciel. C’est une stratégie de développement de produit visant à privilégier la vitesse de développement et les délais de production. Cependant, il n’existe pas de méthodologie exacte pour concevoir un MVP. Un MVP doit offrir une prestation simplifiée et particulière, qui doit s’axer sur les fonctionnalités essentielles du site ou de l’application. Celles-ci représentent le coeur du produit, en répondant au besoin le plus critique des utilisateurs. Par ailleurs, un MVP vous permet de recueillir des feedbacks d’utilisateurs avant même que le produit soit en pleine phase de complexité. Il est alors plus facile de réorienter ou de changer totalement le produit, alors qu’il est encore frais dans l’esprit des développeurs.

Les avantages sont donc multiples :

  • Time to market → Le MVP permet la réduction des délais de mise sur le marché. C’est une solution fonctionnelle rapidement livrée, ce qui engendre bénéfiquement une confrontation du produit/service avec sa cible.
  • Validation de concept → Cet avantage permet la réduction des coûts de développement et ainsi de sécuriser vos investissements futurs en ajustant par exemple votre proposition de valeur.
  • Retours utilisateurs par la co-construction → Le feedback vous sera bénéfique puisqu’il vous confrontera rapidement aux réalités du marché. Le retour de vos utilisateurs est une mine d’informations pour le développement de votre projet et pour constituer une communauté fidèle.
  • Satisfaction utilisateurs → La proximité avec les attentes des utilisateurs est un atout à la production finale de votre produit/service car vous aurez la garantie qu’il apporte une satisfaction générale à vos utilisateurs.

 

LES ÉTAPES DE CRÉATION DE VOTRE MVP

 

Avant même de commencer les étapes de création de votre MVP, il faut tout d’abord affiner votre idée de produit. Étudier le marché, la concurrence, tout savoir de votre cible ! Savoir ce qu’il en est de l’environnement actuel dans lequel votre produit/service se trouvera est indispensable pour pouvoir anticiper les risques et/ou crises par exemple 

 

1. L’ENVIRONNEMENT ET LA CONCURRENCE

 

Il faut tout d’abord étudier le marché de façon minutieuse. Il est important pour la viabilité de votre produit de s’informer sur votre concurrence, une veille est alors à mettre en place pour envisager votre cible et favoriser la création pour vous démarquer. L’important est de pouvoir répondre à une problématique ni trop complexe ni trop simpliste de votre cible définie. Ainsi, l’étude de l’environnement, de la concurrence et du marché vous permettront de mettre en place les prémices de votre stratégie de communication et marketing.

Alors informez-vous en laissant place à votre créativité pour vous démarquer 

 

2. FAITES PLACE AU BRAINSTORMING

 

Construisez votre incrément produit pour développer votre MVP ! En organisant des brainstorming, n’hésitez pas à établir des sondages avec les utilisateurs ciblés. Cela vous permettra d’en savoir beaucoup plus et de réadapter votre projet, puisque de ces interactions peuvent découler des alertes sur certaines incohérences, des retours d’expériences et comme dit précédemment de l’inspiration.

Travaillez également vos visuels, votre charte et mettez donc en place un storytelling d’avant garde. Ainsi, vous pourrez déjà vous imprégner de votre ADN et imprégner vos futurs clients. N’oubliez pas que les futurs utilisateurs sont votre principale source d’inspiration et de modifications pour mener à bien la viabilité de votre produit !

Pour cela voici quelques outils/sites pour organiser vos sondages utilisateurs :

 

3. DÉFINISSEZ VOTRE PRODUIT

 

C’est le résultat de votre brainstorming avec vos utilisateurs, tirez en des objectifs et fixez les !
Listez toutes les fonctionnalités de votre produit ou service, n’hésitez-pas à détailler pour rendre votre idée attrayante et fonctionnelle. Vous pourrez au fur et à mesurer épurer votre liste pour ne garder que ce qui vous paraît essentiel et pertinent. Laissez de côté les fonctions qui ne sont pas nécessaires dans l’immédiat (elles pourront toujours être réalisées au bon timing).

Faites fuser vos idées, caractéristiques fonctionnelles, spécificités produits, c’est ce qui vous permettra d’affiner votre stratégie et ce toujours en fonction de votre cible bien sûr ! Mais n’oubliez pas qu’au final, l’objectif de votre produit/service est la simplicité d’utilisation.

 

4. DONNEZ VIE À VOTRE PRODUIT 

 

Faites place au prototypage, il faut créer votre prototype utilisable pour permettre la visualisation concrète de votre produit/service. Pour cela, vous pouvez vous référer aux outils de création Wireframe, pour donner vie à votre projet via une maquette réaliste sur écran.

Il est toutefois important de rappeler que ce n’est pas une phase de conception, c’est une phase d’essai. Elle permet de se rendre compte de l’efficacité du produit final !

L’utilisation du virtuel est plus simple et surtout très actuel, elle facilite le travail, permet une meilleure compréhension avec un webdesigner par exemple. De plus, elle vous permettra de hiérarchiser et organiser le développement de votre projet en répondant à 2 questions successives et primordiales : Quoi construire ? Et par quoi commencer ? Ainsi, vous re-structurez vos idées par la classification des tâches. N’oubliez pas qu’être organisé c’est la clé !

Pour cela, voici quelques outils pour concevoir vos wireframes

Si jamais l’idée d’utiliser ses logiciels vous raidit d’incompréhension, il est également possible de faire appel à un designer UX. À vos côtés, il sera capable de mettre en exergue les caractéristiques minimales de votre produit/service en vous fournissant une maquette virtuelle lisible.

L’aide de spécialistes est presque primordiale pour la viabilité de votre projet. Même si vous êtes polyvalent, il est important de s’entourer de spécialistes ayant des compétences bien spécifiques. De plus, le regard extérieur est utile, il est aussi pertinent que vos questionnaires clients.
Être le seul actionnaire de votre projet peut grandement le fausser, alors n’hésitez plus, faites appel à des prestataires compétents et spécialisés pour une stratégie d’acquisition et un développement produit sans fautes !

 

5. ADAPTEZ VOTRE STRATÉGIE D’ACQUISITION

 

La partie acquisition de trafic doit être créée pendant que votre produit MVP suit sa phase de production. Il vous faut l’organiser tout en sachant que celle-ci est toujours modifiable, il n’y a pas d’échecs dans la suppression de certaines idées stratégiques. L’organisation de cette stratégie vous permettra de dégager les grandes lignes en suivant vos objectifs, elle est le modèle qui accompagne votre projet.

Pour organiser votre stratégie d’acquisition, voici les différents points à traiter de façon créative toujours. Allez, lancez-vous !

  • Premièrement, on pose les bases en réfléchissant aux contenus que l’on veut intégrer dans son projet. Pensez au ton que vous voulez employer (toujours en fonction de votre cible), construisez votre univers et votre histoire à travers des contenus innovants.
  • L’ajout d’un blog est un plus, réfléchissez-y. Il permet d’informer votre communauté et d’entretenir un lien authentique hors contexte commercial. Là aussi il vous faudra créer votre ligne éditoriale. De quoi voulez vous parler ? Pensez aux rubriques que vous voulez mettre en place. Ayez tout de même toujours en tête qu’un blog ne doit pas être purement commercial, ne parlez pas que de vous, n’incitez pas constamment à l’acte d’achat, variez vos contenus tout en suivant l’actualité.
  • Créez votre landing page et le formulaire d’inscription à votre newsletter. Là aussi, gardez toujours en tête votre cible et votre univers. Il faut que l’utilisateur entre dans un univers précis, soyez différent, construisez votre propre image. Inspirez vous mais ne plagiez pas.
  • Élaborez votre stratégie de community management et choisissez les réseaux sociaux où vous souhaitez vous trouver. Le Community Management suit votre cible, c’est l’interlocuteur entre votre marque/entreprise et vos consommateurs. Il doit s’adapter à ces derniers, savoir comment leur parler et surtout être attractif de quelconques façons que ce soit. Pour ce qui est des réseaux sociaux où la présence des entreprises est un avantage, nous vous conseillons de lire notre article sur le réseau social Instagram, numéro 1 pour votre entreprise.
  • Pensez à vos campagnes publicitaires, là aussi servez vous des réseaux sociaux par les posts/vidéos sponsorisés qui utilisent un algorithme avantageux. Soyez à l’affût des nouveaux modes de communication, sachez que quelque soit votre cible les réseaux sociaux sont votre première ouverture sur le monde. La diffusion de votre projet est immédiate, pertinente et surtout rapide. Alors exploitez les ! Vous pouvez également vous interroger sur le milieu de l’influence qui est en ce moment très prisé puisqu’il est très efficace. Cependant, misez plutôt sur la micro-influence pour un engagement plus fort et pertinent (et c’est moins cher en terme de partenariat). Réfléchissez aux influenceurs qui correspondent à votre produit et n’hésitez pas à les démarcher.

Pour conclure, sachez que le plus important est de vous rappeler qu’il n’y a pas une seule bonne façon de concevoir un MVP. Ces stratégies permettront de vous aiguiller dans votre stratégie et votre méthode mais il ne faut pas oublier que c’est votre conception. Elle doit vous ressembler donc inspirez-vous de ces cinq stades de conception mais faites le à votre image. Surtout, ne perdez pas de vue qu’un MVP est fait pour se tromper et faire des erreurs. Ce qui prime est d’en tirer des conclusions et d’y apporter des solutions !

 

Pour plus d’informations sur les aides pour lancer votre application nous vous conseillons de lire notre article juste ici !

Bonne chance dans cette belle aventure 🙂

 

 

 

Découvrez aussi

  • Tout pour comprendre le Design Thinking !

    Découvrez tout pour comprendre le Design Thinking et ainsi l’adopter pour vos applications !

  • Comment concilier deadline et agilité ?

    Découvrez comment faire face à un projet ayant une portée complexe, des délais serrés et un budget limité !

  • App Store VS Play Store : Qui sera le grand gagnant ?

    App Store VS Play Store, découvrez qui est le plus adapté pour votre application !