11 Tips pour une Landing Page parfaite !

Tout pour faire une landing page parfaite

 

C’est bien connu, le moyen le plus efficace pour augmenter les conversions et les prospects consiste à utiliser des landing pages qui envoient le visiteur directement à votre offre.

Dans son rapport sur l’état du marketing par e-mail, GetResponse désigne par ailleurs les landing pages comme l’un des 8 facteurs du succès marketing.

Ainsi, contrairement à la page d’accueil d’un site ou d’une application Web qui a de nombreux objectifs, une landing page a elle un objectif unique : capturer les informations d’un visiteur via un formulaire de capture de leads.

Voici donc 11 tips pour créer une landing page parfaite !

 

 

1. Gardez votre navigation simple avec une proposition de valeur explicite 

 

Il est tout d’abord important ne pas rendre la navigation de votre landing page trop complexe puisque pour fonctionner il lui faut de la simplicité !

Pour se faire gardez le contenu important au-dessus du « pli » soit en hauteur. Les premières choses où nos yeux se posent doivent être importantes.

Un contenu important doit en effet, être automatiquement visible à l’œil avant même d’avoir effectué un scroll.

Ainsi nous vous conseillons vivement de supprimer toutes les informations, images et liens non pertinents pour l’offre. Bien entendu, gardez en tête votre design mais n’abusez pas, une landing page ne doit pas être forclore mais efficace.

La proposition de valeur, c’est ce que propose votre landing page en termes de valeur en échange d’informations, de ressources ou d’un achat.

Il s’agit simplement d’expliciter clairement les avantages de votre offre et sa valeur ajoutée. Vous pouvez également proposer des contreparties (livre blanc, essai gratuit etc..) dans le but de faciliter la conversion des visiteurs.

La proposition de valeur, c’est ce que propose votre landing page en termes de valeur en échange d’informations, de ressources ou d’un achat.

Vous pouvez également proposer des contreparties (livre blanc, essai gratuit etc..) dans le but de faciliter la conversion des visiteurs.

Alors alliez information et créativité !

 

2. Faites bon usage de la psychologie des couleurs

 

La conception des couleurs est très importante pour optimiser votre landing page.

Vous le savez peut-être déjà mais il est bien connu que la science démontre que la couleur suscite des émotions pouvant entraîner des sentiments négatifs ou positifs.

Comme on vous l’a également dit dans notre article « Convertissez grâce à l’UX Design«   il ne faut que 90 secondes à un client pour se forger une opinion sur un site ou une application Web.

Et saviez-vous que 62 à 90% de cette interaction est déterminée par la couleur du site ou de l’application ?

Pour se faire, nous vous préconisons de vous intéressez aux couleurs complémentaires correspondant à la charte graphique de votre entreprise. 

Pour que les couleurs influencent l’action, soyez rigoureux et simple dans votre design, cela améliorera la conversion de votre application Web !

 

3. Choisissez soigneusement la typographie

Selon Neil Patel, « une copie typographiquement bien formatée garantit que l’accent est mis sur le contenu et non sur l’effort requis pour le lire. »

La typographie est composée d’éléments tels que le type et la taille de la police, le crénage (espace blanc entre des caractères ou des lettres individuels), le suivi mais aussi l’espacement.

Il est important de rendre votre contenu plus compréhensible pour le lecteur.

 

 

4. Créez une landing page convaincante 

 

Via la typographie entre autre, transmettez la valeur de l’offre clairement et rapidement grâce à un langage claire et nette.

Faites en sorte que l’avantage de l’offre soit facile à comprendre, énumérez les avantages spécifiques qu’une personne obtiendra en téléchargeant votre application ou en vous inscrivant à votre offre par exemple.

Assurez-vous de créer des titres convaincants. Pour se faire utiliser ce qu’on appelle une “punchline” afin de retenir l’attention et surtout de donner envie aux utilisateurs de s’intéresser à votre application.

Le titre de votre Landing Page doit être le reflet de la proposition de valeur proposée. Un grand titre de page de destination résume l’offre de manière claire et concise.

Soyez cependant attentif à votre SEO, qui dit titres dit référencement ! Veillez à organiser vos balises-titres, votre meta description et votre arborescence en les adaptant au niveau du format voulu H1, H2, H3…

Ainsi, en ajoutant plus de mots puissants vous amenez le lecteur à se rapporter à une émotion et/ou à déclencher une action. Vous augmenterez les chances que votre public clique.

Enfin, testez votre titre et le libellé de votre page de destination pour voir quels mots génèrent le plus d’inscriptions pour vous.

 

 

5. Adoptez un format numérisable et responsive

 

La plupart des utilisateurs en ligne analysent le contenu des applications.

Rendez donc votre page Web hautement numérisable en utilisant des puces et des listes pour fractionner vos morceaux de texte et en variant la taille de votre police pour différencier les éléments les plus importants et les moins importants de votre page.

On ne le dit jamais assez sur ce blog, mais l’UX design est très important pour votre application Web comme votre application mobile.

En terme de référencement votre landing page se doit d’être responsive design, c’est à dire qu’elle doit s’adapter à tous les types d’écrans.

Le trafic mobile/tablette représente désormais 69% de l’activité en ligne et la conception réactive est l’un des principaux facteurs de classement de Google.

Google indique que 61% des utilisateurs ne retourneront probablement pas sur une application auquel ils ont eu du mal à accéder, 40% visitant le site d’un concurrent à la place.

Si vous n’avez pas encore mis en œuvre une stratégie axée sur tous les types d’écrans, faites-en une priorité absolue.

 

 

6. Soignez vos mots-clés

 

Une des erreurs les plus courantes dans le référencement naturel est de penser que quelques mots-clés vont suffire pour vous amener des clients.

En réalité, votre application peut être décrite de nombreuses façons, et les utilisateurs ont d’ailleurs des façons très diverses de décrire la même idée.

En général, une centaine de mots-clés est recommandée sur une application Web pour un bon référencement.

Pour les trouver, vous pouvez vous référer à des outils tels que Google Key Planner ou encore Google Suggest, mais vous pouvez aussi faire appel à l’un de nos experts !

C’est à ce moment-là qu’une landing page devient utile puisqu’en la créant vous pourrez l’alimenter avec chacun de vos mots-clés, et travailler ainsi son référencement.

Ainsi, vous augmentez les chances que votre page de destination apparaisse bien en évidence sur une page de résultats de moteur de recherche (SERP) en utilisant des mots clés pertinents dans l’URL de la page (adresse Web), les titres et tout au long du texte.

 

7. Ajoutez diverses médias

 

La mise en place de diverses visuels est une initiative incontournable dans la création de votre landing page puisqu’elle permet d’enrichir votre contenu.

Ainsi misez sur des images qui :

  • Montrent votre application dans son contexte d’utilisation
  • Illustrent votre domaine d’activité
  • Humanisent votre offre (photo de votre équipe, de vos clients…)

Pour cause, les images rendent votre landing page plus attrayante visuellement. Il est certes tentant d’utiliser des images d’archives et de banques d’images en ligne, mais il est plus puissant de montrer de la “vérité”.

Si vous montrez votre visage ou le visage souriant de votre équipe ou de votre client, vous apportez du naturel et de l’authenticité, chose qui mettra en confiance vos utilisateurs.

La plupart des études de cas indiquent que les photos de personnes réelles améliorent les taux de conversion (souvent jusqu’à 50%) par rapport aux images de stock ou de modèle. Cela est probablement dû au fait que nous avons un niveau élevé d’empathie et de confiance pour « les gens comme nous ».

Attention cependant, il est primordial de ne pas se laisser dépasser par les formats de vos images. Une application trop lourde est une application mal référencée. Privilégiez ainsi des images en JPEG tout en gardant un format haute qualité. Pour vos images sans fond optez bien entendu pour un format PNG.

Enfin, si vous le pouvez, il est très fortement conseillé d’ajouter des vidéos lors de votre conception de landing page. Créer du contenu vidéo est particulièrement pertinent dans ce cadre car il permet de transmettre un contenu captivant qui prouve la valeur de votre offre.

Savez-vous qu’une vidéo peut augmenter vos taux de conversion de plus de 80% ?

En effet, inclure des vidéos sur votre landing page permet d’augmenter le facteur du «faire confiance». Une vidéo peut vous aider à mieux communiquer avec les utilisateurs et à les informer des avantages de votre application.

Là aussi il est important de veiller au format, Google n’aime pas forcément les vidéos directement hébergés sur votre landing page. Ainsi faites appel à d’autres hébergeurs tels que Youtube, DailyMotion ou encore Vimeo pour le côté artistique.

 

8. Affichez des symboles de confiance

 

Rien de mieux que la citation d’un client pour rassurer vos prospects. Citations, logos ou cas d’étude plus poussés, ils permettent de rassurer et de convaincre, surtout si les exemples proposés sont dans la même industrie que celle de vos visiteurs !

Renforcez la confiance des utilisateurs est une chose importante qui se met en place par différents moyens et notamment en partageant les expériences d’anciens clients/utilisateurs.

Les témoignages agissent comme une preuve sociale (les gens ont tendances à s’appuyer sur les décisions des autres dans leur propre prise de décision) et sont un excellent moyen d’augmenter le taux de conversion de votre page de destination.

Pour citer Allison Otting : « Si vous pouvez aider vos prospects à voir que des gens comme eux sont déjà vos clients et que vous avez résolu leurs problèmes, ils seront d’autant plus susceptibles de convertir à partir de votre page de destination.« 

Établissez alors votre crédibilité en affichant des symboles de confiance tels que des avis et des commentaires, des expériences utilisateurs etc…

Bien entendu, si vous avez travaillé avec des grandes marques, ajoutez leurs logos à votre landing page.

En fonction de votre page et de son positionnement dans le parcours d’achat de votre prospect, soyez ingénieux : placez quelques logos en bas d’un formulaire de demande de démo, réserver des encarts pour des extraits de cas clients sur une étape cruciale de la phase d’achat, ou glissez des citations client à côté de vos fonctionnalités.

Si vous le pouvez, mettez en valeur vos chiffres pour vous aider à convaincre et appuyer votre discours. En fonction de l’étape du tunnel de conversion, les chiffres proposés peuvent être différents : taux de satisfaction client, performances techniques attendues…

 

9. Convertissez par les Calls To Action

 

Les calls-to-action de votre landing page doivent être l’élément le plus visible de votre page après votre titre. Pour ceci, ils doivent être bien placés, attrayants et accrocheurs.

Utilisez des couleurs contrastées pour votre bouton CTA. En tant qu’êtres humains, nous sommes naturellement attirés par de fortes variations de couleurs. Il attire l’œil afin que votre prospect potentiel voit immédiatement ce qu’il doit faire sur votre page de destination .

Les contrastes de couleurs créent également inconsciemment un sentiment d’inconfort, qui nous donne envie d’agir pour atténuer. Le tout en adéquation avec votre charte graphique, bien sur.

Pour ce qui est des couleurs, en ce moment on note une tendance chaude dans le contraste des couleurs. En effet beaucoup d’applications Web mettent en place un bouton CTA orange sur fond bleu.

Les meilleurs CTA invoquent de nombreuses réactions rapides. Utilisez des mots courts, compréhensibles et orientés vers l’action.

Qu’on le veuille ou non, la grande majorité de vos utilisateurs en ligne sont des skimmers et des scanners. Plus les mots que vous utilisez pour présenter votre demande sont simples, plus ils résonneront avec votre public.

Oubliez les formules que l’on ne lit même plus comme “remplir le formulaire” ou “continuer” : expliquez clairement quelle est l’action qui va être effectuée pour rassurer votre visiteur et donnez-lui envie de cliquer.

Attention également à ne pas placer votre CTA sous la ligne de flottaison (la limite de visibilité de l’écran) : si votre utilisateur doit descendre sur votre page pour effectuer son action, vous risquez de ne pas favoriser la conversion de votre landing page.

Plus vous posez une question visuellement distincte et claire sur votre page, plus vous réussirez à atteindre vos objectifs marketing.

Utilisez également des espaces pour attirer l’attention de votre spectateur sur votre demande. Concevez une page de destination propre destinée à créer un flux vers votre CTA. Ne disposez pas l’objectif de votre page parmi les images, la liste des avantages et des propositions de valeur, dégagez son endroit pour qu’il soit réellement visible.

Utilisez un seul CTA sur votre page de destination. Si vous avez plusieurs objectifs marketing, utilisez des landing pages multiples et uniques pour chaque demande de conversion.

Les entreprises possédant 30 pages de destination ou plus génèrent sept fois plus de conversions.

 

 

10. Optimisez votre formulaire d’adhésion

 

La partie la plus critique de votre page de destination est le formulaire de capture ou d’opt-in, autrement dit, le formulaire où les visiteurs soumettent leurs informations en échange du offre/demande.

Si vous créez une landing page dans le but de récolter des informations afin de transformer vos visiteurs froids en « leads », alors il est impératif de rajouter un formulaire (« lead form ») à votre landing page.

Ainsi pour qu’un formulaire soit viable il est indispensable qu’il puisse :

  • Attirer l’attention des visiteurs (attractivité)
  • Se distinguer du reste de la page (visibilité)
  • Ne pas être trop compliqué ni trop personnel (simplicité)
  • Avoir un nombre de champs à remplir limité (rapidité)

Grâce à un formulaire simple et visuel, le processus de transformation d’un visiteur en un lead se fait naturellement en 3 étapes : efficace et rapide.

 

 

11. Optez pour l’A/B Testing

 

L’A/B Testing est un moyen de comparer deux versions d’une même variable, généralement en testant la réponse d’un sujet à la variante A par rapport à la variante B, et en déterminant laquelle des deux variantes est la plus efficace.

Assurez-vous que votre éditeur de landing page vous permet d’instaurer la méthode de l’A/B Testing votre page, afin d’optimiser chaque élément et de vous assurer d’obtenir le taux de conversion que vous recherchez.

Pour ce faire il est important de tester principalement les éléments qui sont accompagnés d’un call-to-action. C’est à dire, les liens vers vos produits/services mais aussi les bannières, les formulaires, l’inscription à la newsletter etc.

L’important en débutant l’A/B Testing est de se focaliser principalement sur tous les points important de votre landing page.

Portez tout d’abord attention aux titres et aux accroches.

Ainsi il est important de souligner qu’il est largement préférable de mettre en place ces tests de façon succincte, ne faites pas tout en même temps ! Évaluez un élément à la fois, auquel cas vous risquez de vous perdre…

Par exemple, portez vous sur les couleurs pour commencer, puis sur un mot du titre, une accroche, et analysez ensuite le résultat. Ce n’est qu’après que vous pourrez réfléchir à la disposition des éléments-clés sur la page, etc.

Ainsi, plutôt que de simplement tester deux pages distinctes, il est plus efficient de faire un travail minutieux en analysant progressivement les différents éléments d’une seule page.

 

 

Et voilà vous avez officiellement toutes les clés en mains pour créer une landing page zéro défaut !

Bon courage 🙂

 

 

 

Découvrez aussi

  • Cheque numerique aide covid 19
    Passez au digital avec le chèque numérique

    Le chèque numérique, une aide qui peut vous aider à faire renaitre votre activité en ces temps de crise.

  • L’Inbound Marketing, un allié de votre stratégie

    L’inbound marketing est un concept qui a le vent en poupe et ce n’est pas pour rien ! Suivez le guide.

  • Pourquoi optimizely est un outil à adopter
    Pourquoi Optimizely est un outil à adopter ?

    Découvrez cet outil ambitieux avec une offre innovante et ses diverses fonctionnalités !