App Store VS Play Store : Qui sera le grand gagnant ?

Apple store vs play store

Vous le savez, App Store et Play Store sont les deux principaux acteurs du marché mondial des applications mobiles. Les deux systèmes d’exploitation de Google et Apple sont aujourd’hui adoptés en masse par les utilisateurs. Mais un tel succès n’est pas dû au hasard.

Cependant, soyons clairs, notre objectif n’est pas de nous rallier à un marché particulier. Nous vous donnerons des chiffres et analyses afin de comprendre comment ils se comparent et à quoi s’attendre de ces deux magasins d’application.

Ce n’est qu’à partir de là, que vous déciderez quelle plateforme convient le mieux à votre interface. 😉

Quels sont les similitudes et les différences entre le Play Store et l’App Store ? Qu’est ce qui pousse un utilisateur à en aimer un plus que l’autre ?

Pour y voir plus clair, voici un match au sommet entre les deux boutiques d’applications les plus plébiscitées du monde.

 

Lancement et nombre d’applications mobiles

  • APP STORE

L’App Store a été lancé en 2008 avec 500 applications disponibles. Cinq ans plus tard, le nombre total d’applications a franchi le cap du million.
Aujourd’hui, l’App Store d’Apple a atteint le nombre de 2,2 millions d’applications.

 

  • PLAY STORE

Anciennement Android Market, Play Store a été lancé par Google en 2008 également. Ce dernier a rapidement dépassé le magasin d’applications d’Apple avec 82% de croissance.

Combien d’applications y a-t-il ? Aujourd’hui, le nombre total d’applications dépasse 2,6 millions.

Par ailleurs, selon la dernière étude menée par App Annie, société spécialisée dans l’analyse des données du marché des applications mobile, le premier trimestre 2018 a été le plus gros jamais enregistré dans l’app-économie pulvérisant les records du dernier trimestre 2017 aussi bien sur le nombre de téléchargements que sur les dépenses consommateurs.

En effet, il se serait téléchargé quelques 27,5 milliards d’applications au cours du premier trimestre de cette année. Un chiffre assez impressionnant d’autant qu’il ne compte que les premières installations et non pas les réinstallations ou les mises à jour des applications.

Ainsi, Play Store aurait profité de 19,5 milliards de téléchargements contre 7,6 milliards pour l’App Store.

 

Les revues d’applications mobiles

Il est fort possible que si vous êtes un adepte de notre blog, vous sachiez déjà comment créer une application, comment trouver la team idéale et que vous avez peut-être fait de votre mieux pour créer une application selon les tendances de développement d’applications mobiles.

Que pouvez-vous vous demandez ensuite ? Où soumettre votre application pour examen ?

Alors plutôt App Store ou Play Store ? C’est ce qu’on va voir tout de suite !

  • APP STORE

Il faut savoir, qu’Apple avait auparavant un processus de « contrôle qualité » relativement sévère.

Pour cause, les utilisateurs passaient des semaines à compiler leur produit avec les directives d’Apple afin de s’assurer que l’application ne contenait aucun élément susceptible de nuire à ses utilisateurs.

Rassurez-vous, aujourd’hui, le processus de révision est bien plus rapide, il faut moins d’une semaine (généralement jusqu’à 5 jours) pour publier l’application sur l’App Store !

Comme vous pouvez le constater, App Store n’est autre qu’une question de qualité. Ils sont ainsi très pointilleux afin de fournir le meilleur à leur clientèle.

Ainsi, en cas de problème avec votre application mobile ou si votre application ne respecte pas les directives, vous en serez informé et devrez résoudre le problème dans un délai d’un mois.

Auquel cas, Apple peut supprimer votre application de la plateforme. Notez également que si votre application est évaluée comme étant de faible qualité, Apple peut également prendre cette directive.

Notez par ailleurs que ce processus de validation et de gestion prouve une sécurité omniprésente et surtout bien plus importante sur l’App Store plutôt que sur Play Store.

 

  • PLAY STORE

Contrairement à l’App Store, avant 2015, le temps d’examen sur Play Store était beaucoup plus rapide.

Ainsi vous pouvez compter environ une semaine d’attente puisque la plateforme s’appuyait sur des algorithmes complexes pour analyser les applications.

Or, depuis 2015 « l’équipe interne de réviseurs analyse les applications pour détecter les violations de politique avant leur publication ». Ce qui veut dire qu’aujourd’hui vous ne pouvez pas être réellement sûr du délai qu’il faudra pour obtenir l’avis de l’entreprise.

Cependant, il est aujourd’hui possible de pré-examiner son application sur Play Store en activant les rapports de pré-lancement dans votre console développeur. Ces rapports vous permettront ainsi d’identifier les bugs, les problèmes d’affichage ou encore les failles de sécurité.

 

  • APP STORE

Malgré la grande différence entre App Store et Play Store en terme d’utilisations, App Store propose tout de même à ses utilisateurs une grande variété d’applications correspondant à leurs différents besoins.

Pour ce qui est des catégories d’applications les plus appréciées dans l’App Store, on retrouve en première position les jeux, les photos et vidéos en deuxième, l’éducation en troisième.

La catégorie jeux est la plus populaire, elle représente environ 30% des téléchargements, ce qui est très important. Elle correspond à la catégorie qui génère le plus d’argent Apple.

Pour cause, il est courant que les développeurs préfèrent publier d’abord une version iOs avant la version pour Android (Super Mario Run, le jeu très attendu, a d’abord été lancé sur iOS avant Android).

En ce qui concerne la catégorie Business évoquée précédemment, elle ne représente que 10% du store et n’arrive qu’en quatrième position. Cette dernière englobe toutes les applications ayant trait à l’amélioration de la “productivité” de l’utilisateur, tel que de simples applications personnelles de réservation ou d’emailing.

Cependant, en fonction des périodes, la catégorie Business peut également se retrouver 3ème du classement.

 

  • PLAY STORE

L’avantage du Play Store est que les développeurs Android mettent généralement leurs applications à disposition pour une large gamme de smartphones et de tablettes, avec différentes tailles d’affichage, CPU et capacité de RAM.

C’est d’ailleurs là qu’App Store est dépassé. En effet, les applications iOS ne sont pas aussi adaptatives : la plupart fonctionnent à la fois sur les iPhones et les iPads, mais il existe encore des « exceptions » qui ne sont pas adaptées à un écran plus grand que celui d’un iPad.

Au niveau des catégories les plus populaires du Play Store, on retrouve une majorité d’applications « outils ».

La catégorie Education (3ème sur l’App Store), dite “Enseignement” se place en première position, avec presque 300 000 (source 2018) applications uniques disponibles sur le store Google. Après l’éducation on retrouve la catégorie « Business » avec à peine 232 080 applications. S’en suit les jeux, les catégories photographie, musiques, divertissement ou encore shopping.

Vous l’aurez compris, il y a là un réel écart avec l’App Store (dont la principale catégorie la plus téléchargée reste le jeu). On voit là une utilisation entièrement différente entre les utilisateurs Android et les utilisateurs Apple.

À ne pas négliger pour votre future application !

 

Applications mobiles payantes ou gratuites ? 

Vous vous en doutez, le chiffre d’affaires est l’un des principaux facteurs dans une comparaison.

Ainsi pour ce qui est de l’App Store, on ne peut le nier, ce magasin d’applications a toujours été le meilleur endroit pour monétiser. C’est d’ailleurs ce qui explique que les développeurs commencent bien souvent par développer des applications pour iPhone avant de passer à une version pour Android.

Pour aller un peu plus dans le détail, l’App Store a généré un chiffre d’affaires de 5,4 milliards de dollars au quatrième trimestre de 2016 contrairement à son concurrent principal, Play Store, qui a juste généré 3,3 milliards de dollars pour la même période.

S’il n’y pas de réelle comparaison en terme de partage de revenus c’est parce que Play Store et l’App Store ont la même politique de partage des revenus.

En effet, il est instauré que 30% des revenus vont à la boutique tandis que 70% sont distribués aux développeurs.

Par ailleurs, de nombreux rapports ont prouvés que les utilisateurs de périphériques iOS n’hésitent pas à payer des applications contrairement à ceux qui possèdent un Android.

C’est d’ailleurs parce qu’il y a plus d’applications offrant la même chose dans une seule catégorie que les développeurs n’ont d’autre choix que de rendre leurs applications disponibles gratuitement en raison de la concurrence.

 

  • APP STORE

Comme dit ci-dessus, l’App Store est le meilleur en terme de revenus et de monétisation. On note un revenu moyen de 0.44$ par téléchargement.

C’est d’ailleurs pour cela que l’on peut remarquer une légère hausse des applications payantes représentant 10% de leur marché. Ainsi les applications gratuites représentent 90% de l’interface.

La concurrence sur l’App Store n’est pas si rude, ce qui rend la situation tout à fait inverse : les utilisateurs préfèrent dépenser plusieurs dollars par mois pour profiter d’une bonne application.

Cependant, on notera que le coût moyen par application est relativement plus faible que le Play Store puisqu’il correspond à 0.88$ en moyenne.

 

  • PLAY STORE

Vous l’aurez compris, ce dernier point n’est pas le meilleur atout pour le Play Store.
En effet, en terme de revenus, il y a encore de gros progrès à faire. On note un revenu moyen de 0.10 $ par téléchargement.
Un nombre faible, qui fait passer son concurrent en haut du classement…

En terme de pourcentage d’applications gratuites et payantes, le Play Store favorise la gratuité, 5% d’applications payantes contre 95% d’applications mobiles gratuites.

Or cela ne veut pas dire que le Play Store n’est pas rentable.

Cela n’est pas le reflet d’une stratégie parfaite certes, mais le coût par application est relativement élevé. En moyenne le coût d’une application payante est de 3$.

On note également que dans la majorité des applications gratuites proposées par l’App Store, on trouve un bon nombre d’achats intégrés.

 

 

Et voilà vous savez maintenant tout sur les deux pionniers, App Store et Play Store.

Bien entendu de nombreux développeurs décident de ne pas effectuer une comparaison entre les deux en lançant leurs applications sur les deux versions en même temps.

En réalité, cela est peu conseillé si votre marché n’est pas réellement défini, vous risquerez de vous perdre.

Cependant, si vous avez effectué une recherche mondiale sur votre public et que vous savez avec certitude quels appareils les utilisateurs utilisent pour exécuter des applications liées à la vôtre, c’est un bon compromis.

Libre à vous de vous faire votre propre avis afin de faire le choix le plus judicieux pour votre application ! 😉

Découvrez aussi

  • Tout pour comprendre le design thinking
    Tout pour comprendre le Design Thinking !

    Découvrez tout pour comprendre le Design Thinking et ainsi l’adopter pour vos applications !

  • Combiner deadline et agilité
    Comment concilier deadline et agilité ?

    Découvrez comment faire face à un projet ayant une portée complexe, des délais serrés et un budget limité !

  • Apple store vs play store
    App Store VS Play Store : Qui sera le grand gagnant ?

    App Store VS Play Store, découvrez qui est le plus adapté pour votre application !