Quelle solution de paiement pour votre site ecommerce ?

solutions-paiement-sites-ecommerce

Que l’on souhaite lancer sa boutique en ligne ou accroître les ventes d’un eshop déjà existant, il convient de s’intéresser à une multitude d’aspects. Si les problématiques de promotion des offres intéressent tous les cybercommerçants, le choix d’une solution de paiement avantageuse suscite généralement moins leur attention. Pourtant, le système intégré à son site marchand peut influencer de manière non-négligeable le chiffre d’affaires. Découvrons dans les prochaines lignes les principales options qui s’offrent à vous et les caractéristiques qui aident à les distinguer.

Les facteurs de choix d’une solution de paiement pour sa boutique ecommerce

Avec ou sans VAD

Pour débuter, vous devez bien différencier les deux types de services qui permettent de concrétiser des transactions en ligne. Ce sont d’une part les solutions de paiement avec VAD (Vente A Distance) – qui impliquent davantage de démarches administratives, d’autres part les systèmes de paiement sans VAD. Parmi les services de paiement avec contrat VAD, on compte à la fois des plateformes non attachées à une banque et celles attachées des établissements bancaires. Pour compliquer un peu plus les choses, on compte bien aussi des prestataires qui proposent à la fois des terminaux de paiement avec et sans VAD.
Pour schématiser, la solution sans VAD s’avère en général indiquée aux marchands en ligne qui créent leur boutique et souhaitent s’affranchir de certains frais. Les autres systèmes sont en revanche recommandés aux boutiques en ligne qui aspirent à générer de nombreuses ventes et / ou celles qui promeuvent des produits de grande valeur. En effet, les résolutions de litiges se font plus aisément sur les sites marchands qui reposent sur ces technologies.

Les autres caractéristiques à prendre en considération pour sa boutique en ligne

Bien d’autres critères méritent d’être étudiés lorsqu’on compare les terminaux de paiement qu’il est possible d’intégrer à son site ecommerce. Il s’agit notamment de la diversité des modes de paiement (abonnement, paiement en plusieurs fois, débit différé…) et les types de paiement (carte de bancaire, prélèvement…) proposés aux clients. Ce sont ensuite les commissions et les différents frais dont le marchand doit s’acquitter. Nous pensons également à la lutte anti fraude ainsi qu’à la qualité du support client (réactivité, moyens de communication employés…)

Stripe

Il s’agit du moyen de paiement avec VAD incontournable dans le domaine du e-commerce. Facilement intégrable à diverses plateformes de création de boutiques (Prestashop, Shopify, Magento, Wix…), il est aussi très apprécié des développeurs. Décliné dans une grande variété de langues et acceptant de nombreuses devises, Stripe impose des commissions de 1,4% + 0,25 € sur les transactions pour les cartes européennes et 2,9% + 0,25 € pour les cartes non européennes. Autre atout majeur : il présente des offres sur-mesure aux ecommerçants qui assurent un volume de ventes conséquent.

Paypal

La plateforme lancée à Palo Alto en 1998 bénéficie d’une notoriété sans commune mesure parmi toutes les solutions de paiement e-commerce disponibles. Si Paypal est aujourd’hui adopté par de nombreux cybermarchands, il s’est notamment fait connaître auprès du grand public pour son service de virement entre personnes. Il donne la possibilité aux acheteurs de renseigner leur numéro de carte une seule fois, quand ils créent leur compte. Un gain de temps potentiel non-négligeable lorsqu’il s’agit de conclure une commande en ligne et sans doute un facteur de diminution du taux d’abandon. Terminal de paiement sans contrat VAD, elle autorise par ailleurs les règlements en plusieurs fois. On peut cependant regretter des commissions relativement élevées pour les transactions commerciales (2,90 % + commission fixe).

Paylib

De plus en plus de banques (physiques et digitales) proposent ce service, à l’instar de la BNP Paribas, de La Société Générale, de la Banque Postale ou encore de Boursorama Banque.
Cocorico, c’est un système de paiement d’origine tricolore, cela peut être de nature à vous rassurer. Grâce à des méthodes d’authentification sophistiquées, Paylib limite grandement le risque d’impayés. En outre, Paylib présente des tarifs plus avantageux que son homologue américain Paypal. Leroy Merlin et Sarenza comptent parmi les mastodontes du e-commerce qui ont choisi de recourir à ce moyen de paiement.

Quelques autres moyens de paiement

Pour autant, vous auriez tort de vous désintéresser des autres solutions de paiement e-commerce opérationnelles en 2021. Parmi les systèmes les plus utilisés, on compte HiPay, susceptibles de contenter les cybermarchands aux ambitions modestes comme leurs homologues qui génèrent déjà un chiffre d’affaires conséquent. La possibilité de régler avec de nombreuses devises et une lutte anti fraude basée sur les technologies de machine learning en font une alternative très intéressante. Il y a aussi Lyra, autre terminal de paiement français qui peut intéresser les marchands vendeurs à l’international. Et si vous parvenez à décrypter la complexité des frais de transaction d’Ayden, cette plateforme de paiement digital est aussi susceptible de répondre à vos exigences.

N. B. : Chez certains prestataires, les tarifs et commissions font l’objet de modifications régulières. Il vous appartient ainsi de les vérifier sur leurs sites internet respectifs avant d’arrêter définitivement votre choix.

 

Découvrez aussi

  • solutions-paiement-sites-ecommerce
    Quelle solution de paiement pour votre site ecommerce ?

    Découvrons les principales solutions de paiement ecommerce qui s’offrent à vous et les caractéristiques qui aident à les distinguer.

  • Refonte site web ecommerce
    Conseils pour la refonte d’un site ecommerce

    La refonte d’un site ecommerce est un sujet complexe et il ne faut pas négliger ce type de projet.

  • CMS ecommerce prestashop shopify sylius woocommerce
    Non, il n’y a pas que Prestashop !

    Prestashop est un CMS e-commerce incontournable mais ne négligez pas ses concurrents !