Engram, l’application pour aider à l’épanouissement et à la productivité au travail

Bilan personnel travail Engram

Étude de cas : Engram, l’application pour aider à l’épanouissement et à la productivité au travail

Avec l’apparition du Covid-19, en quelques mois les habitudes et les mentalités vis-à-vis du travail ont énormément évolué. La communication interne n’a jamais été aussi complexe à gérer au sein d’une entreprise. Apparition des automatisations de processus, multiplication des outils, manque de relations sociales et échanges avec le télétravail,… Certains ont encore plus de mal à y faire face qu’à l’accoutumée.

Dans un monde du travail où l’on n’a bien souvent pour suivi qu’un entretien annuel et une entrevue avec la médecine du travail tous les deux ans, les retours pour déceler un malêtre ou des difficultés liés au travail sont trop peu nombreux.

Mayasquad a collaboré à la création d’une application avec l’agence Cog’x, appelée Engram pour solutionner cette problématique.

Comment fonctionne Engram ?

Très nombreuses sont les personnes en France qui souffrent de stress au travail ou aimeraient améliorer leur performance mais sont en manque de conseil/suivi et ne savent par quel bout s’y prendre.

Engram est un outil d’auto-diagnostic qui permet de passer des tests en ligne et d’obtenir des résultats et des conseils afin de ménager son cerveau au travail.

L’application invite à passer un test de personnalité et de relation par rapport au travail. Il comprend des questions en rapport la psychologie, le travail, l’adaptation, la collaboration. Le but est de dresser un bilan personnalisé qui mettra en avant les forces et faiblesses de chacun.

L’utilisateur obtient ainsi un bilan sous forme graphique pour interpréter en un coup d’oeil les résultats.

L’application liste différents diagnostics :

« Mon état général » : l’utilisateur y retrouve une image liée à son état d’esprit du moment. Il est ainsi sensibilisé à l’écoute de ses émotions afin d’éviter une trop grande frustration, de stress, de fatigue au travail. Le but est ici de mettre en évidence des points de douleur afin de trouver des solutions pour obtenir de la sérénité, de l’énergie et un équilibre cognitif.

« Mes modes de travail » : l’utilisateur retrouve dans cette catégorie des graphiques représentant sa capacité à s’organiser, à collaborer et à s’adapter au sein de l’entreprise. Tout est passé en revue : la concentration, la gestion des émotions, le capital social, l’adaptation face au changement, la gestion des erreurs,… L’utilisateur cerne en un coup d’oeil les points sur lesquels il peut progresser.

« Mon environnement de travail » : cette partie sert à donner des conseils à l’utilisateur pour améliorer tous les facteurs liés à l’environnement : l’espace de travail, l’autonomie, la charge à supporter, etc…

 

Bilan personnel travail Engram

Quel est l’objectif d’Engram

L’objectif d’Engram est d’aider les utilisateurs à s’épanouir dans leur travail et par extension dans leur quotidien. Le questionnaire à remplir n’est que la première étape qui donne lieu à un bilan personnalisé. On retrouve ensuite deux autres catégories qui font d’Engram une application hors pair.

« Mes défis » : ils mettent en évidence les points de douleur et proposent un défi pour s’en débarrasser. Imaginons que vous manquez de productivité car vous vous laissez trop souvent distraire. Engram va vous proposer différents défis à relever comme le fait de ne pas aller vérifier sa boite mail de façon systématique toutes les 30 minutes, de couper les notifications sur son téléphone,   d’éviter de se connecter aux réseaux sociaux qui n’ont pas de rapport avec l’entreprise, etc… Une fois le défi relevé et réussi pendant X jours d’affilée alors l’utilisateur a la possibilité de le noter comme accompli. Il sera alors mis en vert et pourra être arboré comme une sorte de trophées.

 

Défi travail Engram

 

Consigne productivité travail Engram

 

« Mes ressources » : l’utilisateur y retrouver trois types de propositions pour lutter contre ses faiblesses et ses problèmes liés au travail : des articles, des vidéos et des formations.

Reprenons l’exemple lié à la baisse de productivité au travail pour cause de non-concentration. Les ressources présentées vont être par exemple :

  • Un article qui relaie une étude scientifique énonçant le gain de productivité lorsque l’on retire les notifications de son téléphone portable ou que l’on n’arrête de scroller en permanence sur la page des réseaux sociaux.
  • Une vidéo qui vous présente les différentes extensions à installer à votre navigateur pour ne pas perdre en productivité. Par exemple comment bloquer les sites sur lesquels on passe trop de temps, une autre sur comment éviter de prendre une pause clope toutes les heures, une autre sur les heures propices pour relever ses mails, etc…
  • Une formation en e-learning d’une 10e de minutes qui propulse dans une étude de cas et vérifie si l’on adapte les bons gestes à suivre pour gagner en productivité.

 

Ressources formation travail Engram

Les évolutions à venir d’Engram

Engram est un outil continuellement évolutif. Il interroge ses utilisateurs à chaque défi accompli en leur demandant les difficultés rencontrées ainsi que les satisfactions obtenues. Les réponses sont toutes analysées en vue de proposer un outil toujours plus complet et comprenant de nouvelles ressources (notamment vidéos et formations) à exploiter. Celles-ci sont construites par des docteurs en nanosciences, en psychologie cognitive ainsi que par des experts en transformation numérique. Cette collaboration avec différents profils vise à faire cohabiter l’aspect psychologique et cognitif avec les nouvelles habitudes de travail : outils et automatisation de processus.

L’outil est donc régulièrement mis à jour avec du nouveau contenu. Sous peu, il devrait comprendre des tests encore plus développés pour répondre toujours mieux aux problématiques de chacun.

 

Le rôle de Mayasquad

Mayasquad a été sollicité pour la création de l’application web. L’accompagnement fourni a été extrêmement complet avec un rôle de conseiller, de designer et de développeur. Pour se faire, quatre personnes ont été monopolisés sur le projet :  Thomas en tant que coordinateur de succès, Claire en tant que graphiste, Toky comme développeur back-end et Hasina comme développeur front-end.

La méthodologie agile a été employée pour mener efficacement ce projet. Cog’X et Mayasquad ont travaillé main dans la main tout le long du projet pour aboutir au MVP de Engram. Les docteurs en sciences cognitives et experts en transformation digitale de Cog’X ont de la suite dans les idées pour continuer d’enrichir l’application et Mayasquad pourrait ainsi prochainement reprendre du service pour un outil qui mérite de devenir une référence dans le domaine.

Si vous souhaitez tester l’application web Engram ou si vous souhaitez échanger autour de votre projet, contactez nous 😉

Échanger sur mon projet

 

Découvrez aussi

  • application-web-industrie-batail_log
    L’application Batail-Log, la solution pour fluidifier le marché de la logistique

    La société Batail Log, spécialisée dans la coordination de logistique digitale, a fait appel à Mayasquad pour la création de son application. Découvrons dans cet article l’aventure de la production d’un outil métier sur mesure !

  • application-web-e-commerce
    Seerkle, l’application web qui révolutionne le e-commerce

    Seerkle est une application web e-commerce qui a pour but de permettre aux internautes de trouver le bon produit, au bon prix et au bon moment. Découvrez notre étude de cas et inspirez-vous de Seerkle pour lancer vous aussi votre produit sur le marché !